Pourquoi les animaux sont à la base du bio

  • Monday, May 30, 2022

Le bio est label qui désigne un aliment ou produit qui provient de l’agriculture verte et qui ne comporte pas d’éléments chimiques. La culture bio est dépourvue des additifs tels que l’engrais ou les pesticides. Manger bio, c'est donc manger sain, mais surtout naturel. Au sein de l’Union européenne, le logo Eurofeuille vous permet de reconnaître les produits naturels. Le bio permet d’éviter pour les animaux des maladies nuisibles et leur apporte des éléments nutritifs durables. Découvrez ici pourquoi les animaux sont à la base du bio.

bio été

Protection de la biodiversité avec le lien au sol

Le lien au sol est très important dans la culture bio. Lorsque l’élevage est inscrit dans une unité biologique, les animaux peuvent apporter une contribution importante à l’écosystème. Les plantes nourrissent les hommes et les animaux, les déjections des animaux fertilisent le sol ce qui permet aux plantes de se développer.

De cette manière, les animaux nourrissent aussi les hommes. Les animaux vivent des fourrages et des céréales bios qu’ils cultivent essentiellement sur leurs terres. Pour produire cette nourriture, ils n’utilisent pas de produits chimiques. Ils privilégient donc les techniques naturelles. L’apport de matières organiques fertilise les sols.

Le désherbage mécanique élimine les herbes indésirables et l’introduction de prédateurs naturels non nuisibles qui se nourrissent des insectes ravageurs. Les éleveurs bios veillent également au bien-être des animaux. Dès que possible, ils ont accès à l’extérieur pour profiter du plein air. Dans les bâtiments, chaque animal dispose d’une surface suffisante pour pouvoir se coucher et se déplacer. En fin lorsque les animaux sont malades, les éleveurs privilégient des traitements à base de plantes ou homéopathiques.

Prévenir des maladies avec l’élevage bio chez les animaux

La santé par le bio est une solution durable aussi bien pour l’être humain que pour les animaux. Plusieurs facteurs sont sources de maladies chez les animaux et les traitements conventionnels ne sont pas toujours des plus efficaces. Adopter l’agriculture bio permet de prévenir les maladies. Les éleveurs, vétérinaires ou conseillers prennent alors l’initiative de traitements bio.

Les médecines alternatives comme l’homéopathie, phytothérapie, aromathérapie ou encore oligothérapie. Il s’agit aussi du respect de certaines normes : Une densité normale d’élevage qui évite le stress chez les animaux et de bonnes conditions d’hygiènes. Ces mesures préservent chez les animaux des problèmes de peau et d’allergies. L’animal est renforcé en vitalité et résiste plus aux maladies.

Protéger la santé humaine par l’élevage bio

Pour qu’une viande soit certifiée bio, il faut que l’animal passe environ trois quarts de sa vie à consommer uniquement du bio. De cette manière, cette viande consommée de manière responsable sera un apport de nutriments saints pour l’organisme. Une viande qui comporte plus d’Oméga3 et moins de sélénium et d’iode. Cette qualité de bio est due aux céréales sans pesticides ou OMG que les animaux consomment.

Les bovins prennent de l’herbe fraîche qui au préalable provient d’une terre fertilisée avec des excréments et du terreau naturels. Abuser de la consommation de la viande est nuisible pour votre santé. Toutefois, vous pouvez vous laisser tenter par la viande bio qui sera meilleure, car sans additifs. Vous pouvez aussi opter pour un régime végétarien tout en restant flexible. Ce qui veut dire que vous prenez que du bio et encore de manière responsable. Manger bio et votre organisme vous en devra une !

Le pâturage qui entretien les espaces verts

Les animaux lorsqu’ils sont utilisés pour faire disparaître les mauvaises herbes en milieu urbain apportent beaucoup à l’écosystème. Ces animaux développent alors les espaces publics et privés. Un air frais se dégage pour le bien-être de l’organisme. Ils entrent alors dans la réduction de carbone. Vous passez de bons moments et votre rapport à la nature s’améliore.

Pratiquer l’éco pâturage préserve durablement l’environnement. Ce qui contribue aussi à la transition agro écologique. Une complicité s’installe entre les activités humaines et la biodiversité. L’homme s’implique davantage dans les activités qui préservent l’environnement. Les groupes se forment pour apporter un plus au développement économique et éco social.

Vous évitez aussi les pollutions sonores que produisent les engins mécaniques de culture et d’entretien. Enfin, acheter de la viande bio, c’est manger une viande de qualité. C’est aussi soutenir des éleveurs passionnés et engagés dans une démarche durable et respectueuse de l’environnement. Une démarche qui vise à transmettre aux générations futures un patrimoine riche et protégé.